Shibata sensei

Né en 1950 dans l’île de Kyushu, Shibata Ichiro a commencé à pratiquer l’Aikido à l’âge de 16 ans avant de se rendre à Tokyo, au Hombu Dojo, au début des années 1970, pour étudier sous la direction de Kisshomaru Doshu au titre de sumikomi (élèves demeurant dans le dojo).

Chargé de cours au Hombu et dans diverses universités du pays pendant plusieurs années, il s’installe en Californie, aux États-Unis, en 1989, et prend la tête de l’Aikikai de Berkeley.

Shibata Sensei a été mon premier partenaire à mon arrivée au Hombu Dojo. Chiba Sensei assurant mon parrainage au Hombu, je me devais d’y faire mes débuts dans sa classe, la seule qu’il enseignait, le vendredi de 17h30 à 18h30. Ne connaissant encore personne parmi les élèves présents ce jour-là, j’ai donc salué celui qui se trouvait à mes côtés. Je n’étais encore qu’un débutant après quelques années de pratique en France, mais titulaire du premier dan. Ce jour-là, Shibata Sensei m’a fait comprendre ce que le mot shodan (初段) signifiait réellement : rang de débutant ! L’intervention de Chiba Sensei, pendant le cours, m’a sauvé et j’ai appris ensuite des autres élèves hilares qui était véritablement mon partenaire du jour. Ces mêmes élèves, qui allaient très vite devenir des amis, m’encouragèrent à suivre le cours que Shibata Sensei enseignait alors au Hombu, le jeudi de 15 à 16 heures. Ce cours, peu fréquenté en raison de l’heure et du caractère de son enseignant, se révéla pour moi une source formidable d’informations et un véritable laboratoire de travail. Quand Chiba Sensei quitta Hombu pour s’installer aux États-Unis, la direction des cours privés qu’il donnait à un petit groupe de pratiquants fut très vite transférée à Shibata Sensei.

Membre de la Fédération d’Aikido des États-Unis, Shibata Ichiro est le directeur technique de l’Aikikai de Berkeley en Californie et dirige également des stages aux États-Unis et ailleurs.

retour Mes Sensei

Laisser un commentaire